Les rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer!

Eclair week Fauchon, du 12 au 20 septembre 2014

Eclair-week-Fauchon-Paris

Chaque année, Fauchon dédie un peu plus d’une semaine à sa spécialité: les éclairs. Tout au long de l’année, vous pouvez déjà retrouver une sélection des parfums classiques et de nouveautés, comme en témoigne leur page web (Je réalise que, honte à moi, je n’ai pas encore testé les surcé/salés framboise/poivron, saumon/mangue/pomelos et crabe/pomme verte/lait d’amande!). Mais vous aurez intérêt à les avoir goûtés avant ces neuf jours merveilleux, car à ce moment là ce n’est pas entre trois mais 36 parfums que vous devrez choisir! Des nouveautés sucrées fort alléchantes (l’éclair citron meringué: meringue italienne parfumée au jus de citron et parsemée de zestes de citron vert, cœur crémeux acidulé et un confit de citron jaune; l’éclair Ayudaya: crémeux à la noix de coco, à la citronnelle et au combava, recouvert d’un glaçage au chocolat blanc décoré de feuille d’or et de noix de coco et l’éclair Henné du Maroc :crémeux au café et à la cardamone, recouvert d’une coque en chocolat décorée de motifs orientaux en beurre de cacao) feront concurrences aux créations salées(«saumon tartare et crème de yuzu», «crabe Saint-Honoré», «Foie Gras fraise», «fromage de chèvre figue de Solliès et noix» ou encore «tomate et jambon Ibaïona»…). La bonne nouvelle, c’est que mon bureau est juste à côté niark niark. La mauvaise: je suis sensée être sur une plage à partir du 21 septembre… Bref, pour plus d’infos, je vous encourage à aller consulter le blog Papilles&Pupilles!

 

Fetish Ispahan chez Pierre Hermé

580x405_GRANDE_FAMILLE_ISPAHAN

La deuxième bonne nouvelle, c’est que Pierre Hermé a décidé de décliner sa fameuse version de l’Ispahan pour notre plus grand bonheur (merci Le Goût du Rêve pour l’info)! Vous ne savez pas à quoi ressemble un Ispahan? Voici la description qu’en fait leur site: “L’accord rose, framboise et letchi a le don de nous transporter. Sa puissance nous propulse immédiatement à l’extase. Miracle, ce divin instantané, ce flash, cette sensation merveilleuse s’évanouit aussitôt, invitant immédiatement à une nouvelle bouchée. Ispahan est un goût exquis, dont on ne se lasse jamais.” Et c’est vrai. Alors imaginez maintenant ceci appliqué à nombre de classiques de la pâtisserie: choux, cheesecake, st ho, baba, cake, sorbet, bonbon, verrines, croissants, nougats, confitures etc. C’est sûr vous ne pouvez QUE trouver votre bonheur. En prime, si vous avez la flemme de vous déplacer, ce gentil Pierre peut même vous les livrer! Le lien, c’est ici.

Le classement des meilleurs pains au chocolat

TEST PAIN CHOCOLATcrédit photo Jean Chritophe Marmara/Le Figaro

Vous ne voulez pas attendre le dessert pour profiter de la rentrée culinaire? Commencez donc dès le petit dej, en éprouvant le classement des meilleurs pains au chocolat établi par le Figaro! Lenôtre Bastille arrive en tête du classement. Mais vous pouvez aussi en profiter pour faire d’une Pierre (Hermé, ok je sors) deux coups puisque ce dernier arrive 3e du classement, ce qui est quand même pas mal. Rassurez-vous, si votre boulangerie de quartier n’est pas dans le classement, c’est surtout car la rédaction s’est focalisée sur 24 adresses bien connues de la capitale. Il est donc tout à fait envisageable de compléter ce classement à votre guise! A vos calepins!

Tous au restaurant! 

affiche_tous_au_restaurant_bd_jpg

Un repas offert pour un repas acheté dans de nombreux restaurant, notamment des grandes tables! Je vous laisse lire l’article que j’ai publié à ce sujet.

Un australien à Paris

Un food truck australien éphémère se ballade à Paris jusqu’au 4 octobre! Envie de changer des burgers? Testez les lunch box d’Alexis Braconnier (ex candidat à Top-Chef apparemment). Au menu? Salade de crabe* au poivre vert et au citron vert ou Ribs de boeuf à l’ananas, sauce BBQ, Meat Pie d’agneau, pickles ou Crevettes Qwehli King Prawns** à l’ail, au maïs et au poivron, et en dessert le Pavlova au kiwi et fruits rouges ou le Chocolat Milo façon liégeois, éclats de brownies aux noix de Macadamia. Ils font même le brunch, composé d’un Croque Vegemite, de Banana Bread et de Lamington (gâteau national à base de chocolat et noix de coco) , et d’un smoothie mangue, concombre et eucalyptus. Pour plus d’infos, rdv ici.

campaigns-fr-foodtruck-pg2-hl1

A vos agendas!

12 septembre – Berges de Seine
13 septembre – Point Ephémère
19-20-21 septembre – Le Carreau du Temple
25 septembre – Le Saut du Loup (107 Rue de Rivoli, 75001 Paris)
26 septembre – L’Opéra Restaurant (Palais Garnier)
30 septembre-3 octobre : Blind Pig (5 rue des Guillemites, 75004 Paris)
4 octobre – MK2 Bibliothèque

Priceless souper #6 Pierre Hermé

Oui, encore lui! Pour les inconditionnels (et ceux qui ont encore des sous en fin de mois), Le Fooding et Master Card s’associent au pâtissier parisien et à la célèbre maison de champagne Mumm pour vous proposer un menu 100% sucré le 19.09.2014 À 18H. Pour la modique somme de 150€, vous pourrez donc être reçu au cœur de l’Atelier, où naissent toutes les créations du chef, et déguster quelques merveilles du genre. Il reste encore des places, dépêchez-vous! Résa ici.

souper

La street food au carreau du temple

streetfood

Du 19 au 21 septembre, c’est la STREET FOOD TEMPLE! Bien sûr, le nom parle de lui-même, vous vous doutez que ça va tourner autour de la gastronomie et de la nourriture de rue. Déjà, tout autour du lieu, vous retrouverez 26 camions qui officient dans la capitale (liste complète ici), avec des grands classiques (le camion qui fume, Cantine California, Glazed…), de la cuisine du monde (thaï, australien, africain, mexicain, chilien…), des burgers et hot dogs en veux tu en voilà, du bio, du frais… Un rêve! Vous êtes au régime? Profitez de la ruelle “mangeons bien, mangeons local”, qui vous propose de faire votre de choix de fruits et légumes parmi les étales colorés, pendant que le truck de la CERVIA proposera de préparer, trancher, ciseler vos emplettes et vous les servir en petits cornets. Enfin, l’allée «MMMMHHHH» qui me rend particulièrement curieuse, puisque tout ce qui en est dit c’est qu’il s’agira de “triporteurs, tricycles et BBQ géants” proposant un vaste choix pour vous sustenter. Pour la partie liquide, il y aura aussi des mixologues invités tous les soirs, pour vous faire goûter de subtils nectars.

Une fois votre estomac contenté, vous pourrez passer aux nourritures de l’esprit, puisque le carreau du temple propose également des expos, des projections, de la musique… Bref, vous n’êtes pas près d’avoir fait le tour! Pour les #régimeuses (ou juste si vous culpabilisez d’avoir enchainé burgers, hot dogs, et barbeuks tous le we), on vous propose même de ramener votre yoga mat et de faire une séance sportive! Pour les sportifs un pastis à la main, ramenez vos boules, il y a un terrain de pétanque. Ils ont vraiment pensé à tout!

Le programme complet, c’est ici.

Le Japon s’invite Rive Gauche

japon

Suite aux recommandations d’un ami, je pense aller faire un tour au Bon Marché incessamment sous peu! Je ne suis à la base pas une grande fan des grands magasins… sauf pour leur rayon gourmet! Cette fois, du 30 août au 18 octobre, c’est le Japon qui est à l’honneur dans le cadre d’une grande exposition culture, mode, design et food. Dans la partie épicerie, pleins de produits kawaï à rapporter chez soi (ou même à se faire livrer si passer la Seine vous fait peur). Côté gastronomie, il y a pléthore d’animations: des Master Class et des démos avec des grands chefs, des dégustations, un bar à thé, mais également des mets créés pour l’occasion à déguster dans les restaurants du BM. Tout est détaillé ici.

Advertisements

Pozzetto – le glacier du marais

Hello,

Avez-vous déjà entendu parler de Pozzetto? Si comme moi, vous avez lu quelques articles sur les meilleurs glaciers de Paris pour profiter de l’été (évidemment pendant que vous vous morfondez au bureau), probablement. Sinon, rassurez-vous, il n’est pas trop tard pour rattraper le temps perdu et lire ce merveilleux article! J’ai donc profité d’une éclaircie lors de ce samedi d’août pour vérifier par moi-même ce qui se disait sur cet endroit. La pluie ayant découragé la plupart des gourmands, j’ai pu en plus prendre tout mon temps pour faire mon choix!
Donc Pozzetto, concrètement c’est quoi? Un glacier, ça je pense que vous l’aurez compris, mais pas n’importe lequel. Comme l’explique leur site, “Littéralement le mot “Pozzetto” signifie “petit puits”. Les “Pozzetti” (pluriel de Pozzetto) permettent de conserver les glaces au froid avec un système de bain-marie utilisé par les maîtres glaciers italiens. Ce système préserve le délicat équilibre de la structure et du parfum de la glace en évitant les chocs thermiques.” Il s’agit donc de glace italienne, une vraie, préparée quotidiennement (ce qui explique le nombre de parfums réduits), à base de produits frais.

Pour être sûr de ne pas passer à côté, Pozzetto, ça ressemble à  ça:

IMG_20140804_142312

Vous pouvez soit prendre une glace à emporter, soit rentrer dans le petit café pour apprécier également leur choix de boissons chaudes et autres douceurs.

Bon revenons à l’essentiel donc: les glaces. Les parfums sont divisés en plusieurs catégories, comme l’illustre très bien la photo:

20140802_192105

 

Du coup, même avec un choix “limité”, je ne savais déjà plus où donner de la tête… Je choisis donc la taille de mon pot (moyen, 4,90€) et réalise que, ô merveille, on peut y mettre autant de parfums qu’on souhaite! Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à lui demander de mettre 12 parfums dans un petit pot (tiens, ça aurait pu être drôle ça), mais me suis contentée de 4 (et j’ai également honteusement profité du pot de mon homme pour goûter d’autres parfums niark niark). J’ai donc opté pour fiordilatte, chocolat blanc, gianduia et pastèque. Et ça donnait ça:

IMG_20140803_014635

Je serais bien incapable de donner un ordre de préférence, tant elles étaient toutes excellentes. La pastèque était ultra rafraîchissante, et donnait vraiment l’impression de mordre dans le fruit. La fiordilatte douce et subtile, le chocolat blanc était une petite tuerie, et quant au gianduia, le petit goût de noisette était exquis! Seul bémol, j’ai goûté la stracciatella qui elle était un peu décevante.

Donc verdict, courrez-y, ça vaut vraiment le coup d’aller faire un tour, et d’en profiter pour se faire une petite ballade digestive dans le Marais! Sinon, si vous avez toujours faim, ils ont également créé Pozzetto 2, une épicerie italienne plus tournée vers le salé, qui se trouve juste à côté.

Pozzetto
39 rue du Roi de Sicile, Paris,
France 75004
http://www.pozzetto.biz/

Les deux vaches – la table d’hôte

Bonjour à tous!

Pour ce premier article, j’ai décidé de vous parler de ma dernière découverte pour le déjeuner: la table d’hôte des deux vaches.

Vous connaissez déjà peut-être les deux vaches pour les avoir croisées au hasard des rayons de votre supermarché. Il s’agit de produits laitiers bio (et notamment de yaourts super bons), produits selon une démarche éco-responsable (le site ici), et dont vous reconnaîtrez aisément les deux meuh-scottes (hum, je vais probablement arrêter là cette envolée humoristique au risque de faire fuir le moindre lecteur dès le premier article):

bio_pour_tous

 

Je retrouvais donc une amie pour déjeuner, parfaite occasion pour tester ce resto à deux pas de ma boîte.

A l’étage, vous trouvez donc tout ce qui est à emporter, du sandwich à la salade, et surtout, un merveilleux bar à froyo (ou plus clairement frozen yoghurt) que je n’ai pas eu l’occasion de tester; mais je me suis promis d’y revenir bien évidemment! Vous pouvez donc vous poser en terrasse ou à l’intérieur pour déguster votre casse-croûte bio, fait à base de produits locaux et frais, en direct de chez les producteurs (enfin, en tout cas c’est ce que leur pub dit). Et ça ressemble à ça:

20140729_142230

Sinon, si vous avez plus de temps, vous avez la deuxième option, celle que j’ai testée: la table d’hôtes!

Pour cela, rdv au sous-sol, ou vous serez placé autour d’une table en U, avec des plats arrivant sur… Un tapis roulant! Oui oui, comme dans certains bar à sushis (mais sans les sushis). Ambiance tamisée, déco sympa, et petite vue sur la cuisine qui envoie les plats direct sur la bande magnétique. Autant vous dire qu’en voyant tous ces plats alléchants qui vous passent sous le nez, alors que votre estomac commence à crier famine, c’est à peine si vous avez le temps de lire la carte que vous vous serez déjà jeté sur un petit bol cerclé de couleurs vives.

20140729_132140

Il faut avouer que voir le plat que vous vous préparez à manger peut aider à choisir dans certains cas, mais pour moi, c’était plus une source d’indécision! J’ai finalement opté en entrée pour une salade au rouget, riz, lentilles et légumes d’été. Léger, frais, et fait avec de vraiment bons produits frais. C’était donc un très bon début!

IMG_20140801_180053

 

Ensuite, j’ai continué pour le plat sur un burger végétarien au cantal, composé d’aubergine, tomates et je ne sais plus exactement quels autres légumes. Les légumes, juste un peu confits, mélangés avec juste la bonne dose de fromage, c’était merveilleux!! Ca change du burger végé avec juste un gros champignon, ou encore avec un morceau de tofu! Un vrai régal! J’en oublierais presque le bun, qui pourtant mérite aussi qu’on le mentionne, avec sa texture un peu briochée. Miam! Le tout accompagné d’un petit verre de Tourraine pas désagréable.

IMG_20140801_212448

Et enfin, le clou du spectacle, un sablé et sa crème au beurre salé, léger comme tout!
L’apparence semblait plutôt indiquer à priori le contraire, mais la crème était plus sous forme de mousse onctueuse, ça fondait en bouche, avec la texture parfaite  du sablé c’était juste un petit bout de paradis! La petite pointe de sel dans le tout y était peut-être aussi pour quelque chose.

IMG_20140801_212713

Etant donné que les plats tournoyaient allègrement sous mon nez, j’avoue ne pas avoir fait attention sur le moment à la couleur des ramequins que je prenais, et donc à leur prix… Ma peur s’est vite dissipée quand j’ai reçu l’addition!
22€ entrée/plat/dessert et un verre de vin, pour du bio face aux Galeries Lafayettes! Que demander de plus!

Autant vous dire que dans ces conditions, cette adresse deviendra vite un de mes QG de pause déj!

Restaurant les deux vaches
17 Boulevard Haussmann, 75009 Paris
01 44 35 26 42
http://www.les2vaches.com/aux-2-vaches